Nouvelles

Rééducation sensitive de la douleur neuropathique

Qu’est-ce qu’une douleur neuropathique ?
Une douleur neuropathique ou neurogène est une douleur causée par une lésion ou une dysfonction du système nerveux. Notre système nerveux est composé d’une partie centrale : le cerveau et la moelle épinière et d’une partie périphérique : les nerfs.

Les nerfs sont constitués de milliers d’axones, comparables à des fils électriques. Leur rôle est de transmettre les influx nerveux (signaux électriques) entre le cerveau et le corps (muscles, articulations, peau, organes, etc.). On distingue deux types d’axones : les axones moteurs (font contracter et relâcher les muscles) et les axones sensitifs (envoie et reçoit du cerveau les informations concernant : température, toucher, douleur).

À la suite d’un traumatisme, d’une infection ou d’une maladie, certains axones peuvent être atteints et cela provoque des sensations « bizarres », de la douleur sous forme de brûlure, picotement, élancement, engourdissement, fourmillement, irradiation etc. Vous souffrez alors de douleur neuropathique ou neurogène.

nouvelle-2-1

Traitement de la douleur neuropathique
Le traitement des douleurs neuropathiques actuellement est essentiellement médicamenteux. Toutefois, des recherches ont démontré qu’en « normalisant » la sensibilité de la peau par la rééducation sensitive, les douleurs neuropathiques diminuent. En présence de lésion axonale, la sensibilité au toucher est soit diminuée : hypersensibilité, soit augmentée : allodynie mécanique.

Quand les axones sont atteints / interrompus, les axones sains peuvent « bourgeonner » pour remplacer les axones atteints. C’est-ce qu’on appelle la neuroplasticité (voir dessin ci-dessous).

nouvelle-2-2

Qu’est-ce que la rééducation sensitive ?

La rééducation sensitive utilise la neuroplasticité du système nerveux pour traiter la douleur.
Évaluation : votre thérapeute cherchera sur votre peau les régions où la sensibilité au toucher est altérée, conséquence de l’interruption d’axones sensitifs.

Traitement : votre thérapeute vous donnera des exercices quotidiens où vous devrez stimuler la peau avec différentes textures.

But du traitement :

  • Normaliser votre sensibilité au toucher
  • Réapprendre au cerveau à bien interpréter les messages envoyés par la peau et ce qu’est un toucher agréable…

La rééducation sensitive nécessite des outils simples (tissus trouvés à portée de main) et surtout beaucoup de patience et de constance. Après quelques semaines, mois d’exercices, vous verrez vos douleurs neuropathiques diminuer.

La rééducation sensitive est une approche qui vise à diminuer les douleurs neuropathiques par la rééducation de la sensibilité de la peau

« Réveillez votre peau pour endormir vos douleurs »

Pour en savoir plus :
www.neuropain.ch

E-News for somatosensory Rehabilitation (site internet et articles en français et autres langues).
Spicher, C. (2003). Manuel de rééducation sensitive du corps humain. Éditions Médecine et Hygiène, Genève, Paris.

Amman, J. (2004). La rééducation sensitive soigne les nerfs à fleur de peau. La Liberté, jeudi 29 janvier, 35 (une page).

Articles similaires
Le syndrome du texteur
14 septembre 2016