Nouvelles

Perte de poids : Mythes et réalités (partie 1)

Le sujet de la perte de poids ne s’essouffle pas. Chaque jour, les médias en parlent ou quelqu’un affirme détenir la recette miracle. Et vous, que connaissez-vous de ces mythes ou réalités ?

 

  • Si je fais suffisamment d’abdominaux, je vais perdre mon petit ventre. FAUX !

Il est impossible de perdre de la graisse de façon localisée. En effet, lors d’une perte de poids, le but est de créer un déficit calorique qui favorisera une balance énergétique négative. Les exercices d’abdominaux, bien qu’ils viennent renforcer et tonifier les muscles du tronc, n’ont qu’un très faible impact sur la perte calorique. Par contre, la pratique d’exercices de musculation limitera la perte de masse musculaire associée à la perte de poids.

  • Bouger, c’est la seule manière de perdre du poids. FAUX !

La perte de poids est le résultat d’une balance énergétique négative (brûler plus de calories que nous en consommons). C’est pourquoi il est préférable d’allier une augmentation de la dépense énergétique ET de meilleurs choix alimentaires au quotidien. Les changements nutritionnels expliquent habituellement 70% d’une perte de poids. La pratique d’activité physique, elle, va faciliter la perte en plus de prévenir le regain de poids. L’ajout d’une activité aérobie (comme la marche ou le vélo) à votre quotidien est donc un incontournable dans un processus de perte de poids, mais doit être accompagné de changements alimentaires !

 

Par Alexandra Lévesque, B. Sc. Kinésiologue ACSM-CEP

Cet article est paru dans la chronique du spécialiste du Journal L’Oie Blanche

 

Articles similaires
Le syndrome du texteur
14 septembre 2016