Nouvelles

L’activité physique pour le contrôle du diabète

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par des glycémies plus élevées que la normale. Autrement dit, trop de sucre (glucose) dans le sang. Les cellules musculaires peuvent être insensibles à l’action de l’insuline ou bien le pancréas produit une quantité insuffisante d’insuline. Dans les deux cas, le glucose reste dans le sang plutôt que dans le muscle ce qui cause des glycémies élevées. L’activité physique joue un rôle majeur dans le traitement du diabète.

Comment ? L’activité physique permet de mieux contrôler vos glycémies de deux façons. D’abord, le simple fait de contracter vos muscles permet d’«ouvrir» les cellules musculaires et de laisser entrer le glucose… même sans insuline !

Si vous faites une activité plus soutenue comme la marche, vos muscles utiliseront aussi leurs réserves de glucose comme carburant. À la fin de votre activité, comme une banque, vos muscles voudront ensuite refaire leurs réserves… avec intérêt ! Le glucose ingéré au prochain repas ira davantage dans vos muscles et votre glycémie sera plus basse.

Le meilleur moment pour bouger demeure après les repas puisque c’est à ce moment que votre glycémie est la plus élevée. Cependant, il ne faut pas vous limiter à cette période.

Et le plus important : il faut bouger régulièrement puisque l’effet de l’activité physique persiste environ 48 heures.

Bon entraînement !

Par Alexandra Lévesque, B. Sc. Kinésiologue CEP ACSM

Articles similaires
Je recommence à bouger !
7 novembre 2017