Nouvelles

L’activité physique et la grossesse

L’activité physique et la grossesse

Lors de la grossesse, il est fréquent que les futures mamans se questionnent sur leur pratique d’activité physique et sur les risques que cela peut avoir sur le fœtus et sur elle-même.

Il est important de savoir que les femmes enceintes peuvent faire de l’activité physique durant la grossesse. Cependant, ce n’est pas une période où elles ont la possibilité d’effectuer des performances sportives puisqu’il n’est pas recommandé de s’entraîner dans des hautes intensités. Cela n’est pas conseillé puisque les échanges sanguins ne sont pas optimaux au niveau du placenta. Ainsi, elles sont encouragées à viser des intensités qui leur permettent d’entretenir une conversation en faisant de l’activité physique.

Par ailleurs, la pratique de l’activité physique durant la grossesse a plusieurs bienfaits sur la future maman et son bébé. En voici quelques-uns ;

  • Diminue les risques de pré-éclampsie (élévation de la tension artérielle accompagnée d’une perte de protéines dans l’urine) et du diabète de grossesse.
  • Permet un gain de poids normal de la mère et du fœtus.
  • Diminue les douleurs lombaires et sacrales grâce à des exercices de renforcement musculaire et aux exercices de mobilité qui permettent de diminuer les tensions musculaires.
  • Augmente l’endurance du plancher pelvien. Celui-ci permet de supporter le poids du fœtus durant la grossesse et de diminuer les risques d’incontinences durant ou après la grossesse

 

Bon entraînement !

 

Par Alexandra Lévesque, B. Sc. Kinésiologue CEP ACSM

Valéry Normand, stagiaire en kinésiologie

 

Articles similaires
Je recommence à bouger !
7 novembre 2017