Chroniques du spécialiste - parues de le journal L'Oie Blanche

Classique de saison : la reprise de la course à pied

Vos souliers de course vous font de l’œil ? Les inscriptions pour les courses de tout genre et le changement d’heure vous donnent des rêves de marathoniens ? Vous souhaitez recommencer à courir sans vous blesser en juin ? Cet article est pour vous !

Recommencer progressivement. Afin de minimiser le risque de blessure. Il n’y a pas que votre cardio qui doit se « dérouiller », votre système musculosquelettique doit également se réhabituer progressivement à cette nouvelle activité. D’une semaine à l’autre, augmentez la durée ou la distance de 10 à 15%.

Fractionné plutôt qu’en continu. Intégrer des périodes de marches entre les périodes de course est une excellente stratégie lorsqu’on débute la saison qu’on soit novice ou expérimenté. La marche permet de faire de plus longue sorties en réduisant momentanément les impacts et l’intensité.

Inclure un échauffement global et spécifique. Commencer votre sortie par quelques minutes de marche (3 à 5 au besoin). Vous pouvez aussi en profiter pour augmenter la vitesse et l’amplitude de vos pas et même inclure un circuit-cheville.

La musculation en complément. Pour une foulée efficace et prévenir les blessures, pensez à intégrer des exercices qui ciblent les membres inférieurs (squat, fentes, escalier, etc.) ET la ceinture abdo-lombaire (ex : planche, pont, etc.).

Pour plus de détails ou un programme personnalisé, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé qualifié.

Bon entraînement !

Par Alexandra Lévesque, B. Sc. Kinésiologue CEP ACSM

Articles similaires
Conserver sa motivation
19 juillet 2018